années Suka Off / 1995-2003

Histoire:
En 1995 Dorota Kleszcz fonde la formation artistique pluridisciplinaire « Suka Off » située en Silésie. Dès le commencement d’activité, le groupe prend une forme théâtrale, ses premières apparitions ont un caractère de manifestations uniques. Pendant quelques années « Suka Off » construit une forme spécifique d’action et d’expression. Elle se place sur la frontière du théâtre alternatif et de la performance. Après les actions : « Dégénération“, « Car Crash Clan“, « ID“, « Exterminatorex“, le groupe s’inscrit dans la cour des créateurs radicaux. Depuis 1999 le groupe produit des nouvelles performances : „Copies I, II, III, IV“, ”Hardxero”et “Hardware” lesquelles sont regroupées dans le cadre du cycle « Matryca ».
La plus importante performance « Hardware » est présentée dans différents lieux culturel et aux festivals de théâtre en Pologne et l’étranger. « Hardware » est récompensé par le Grand prix du “2éme International Festival of Theatre and Visual Arts” à Tczew en 2001 en Pologne et obtient aussi le 1er Prix des « Rencontres du théâtre » Lodz; en 2002 en Pologne. De 1995 à 2003, « Suka Off » à créé et diffusé des happenings, performances et vidéos jusqu’à septembre 2003 ou le groupe s’est transformé avec le départ de Dorota Kleszcz.

 

 

Performance MATRYCA HARDWARE – mechanics of evolution 

« Hardware » n’est pas un spectacle de type théâtre. Cette performance a été conçue comme un processus de développement de l’évolution, où des spectateurs peuvent l’observer durant 1 heure. L’action se passe dans un laboratoire, dirigé par quelques opérateurs qui effectuent plusieurs métamorphoses. Dans le chaos et la destruction se forme une nouvelle matière ou un nouveau produit – la vie. « Hardware » a le caractère du rite avec des éléments de la culture techno. Les matières en latex, plastique et métal symbolisent l’époque des nouvelles technologies.

Grand Prix Award International Festival of Theatre and Visual Arts Enterprise Events in Tczew 2001, Poland
First Award of the best performance and the best music at Theatre Meeting in Łodź 2002, Poland

Performance « Matryca Hardware » présentée :
2003
International Meeting of Moving Theatre; Théâtre Szkéné Színház à Budapest Hongrie
Festival de Jozef Szajna à Katowice Pologne
2002
1er Prix des Rencontres du théâtre à Lodz Pologne
Festival international de théâtre « à part » Katowice Pologne
Théâtre Rozrywka Katowice Pologne
Meeting of théâtre à Torun Pologne
2001
Théâtre Dodona à Pristina et Centre MDK à Strpce, Kosovo
Festival of Theatre Terror; Club Zak à Gdansk Pologne
Grand Prix de II International Festival of Theatre and Visual Art à Tczew Pologne

 


Performance MATRYCA HARDXERO

Performance en deux parties:

Niveaux n° 1 de la machine à photocopies :
Il y a une isolation en apparence qui forme l’espace fermé sans tache ; on y a une discussion unique, qui passe entre les conceptions de paroles : temps / étendue. Un élément « Copie », mis en espace, il se soumet au système simultané. Cette silhouette est une partie autonome de cet espace et elle suit les instructions du système jusque à l’apparition de l’autre élément « Matrice ».  Ce personnage vient de l’espace parallèle et il s’échappe de toutes restrictions de l’espace isolé. Il délimite son environnement dans le système avec sa propre façon d’être.

Niveaux n° 2 de la machine à photocopies :
Des participants se trouvent dans le système. Il est pleins de corps qui se construisent une structure élémentaire. Ensuite, cette structure est exposée à plusieurs reprises (à la lumière de la photocopieuse). De la fusion visuelle des éléments structuraux, se révèle une projection lumineuse de « la vie en apparence ».

Performance « Matryca Hardxero » présentée :
2000

Festival “Mu” Galerie Solvay à Cracovie Pologne
Théâtre de Situation de Dariusz Gorczyca à Cracovie Pologne
International Festival of Theatre and Visual Arts à Tczew Pologne
Théatre Cogitatur à Katowice Pologne

 

 

Performance IN – OUT

In-Out  est une performance qui prend sa place dans une réalité parallèle habitée par des humains qui rêvent de perversion physique et de satisfaction.  Les acteurs veulent effectuer une expérience de  plaisir en cherchant des solutions dans les machines et les technologies. L’acte sexuel a lieu entre des pièces mécanique attachées aux individus modifiés. La perversion prend racine dans les esprits des personnages mi-hommes mi-machines mais ne débouche sur aucun contact physique.

Performance “In-Out” présentée :
2001  Galerie ZPAF à Katowice Pologne
2002  Squat Papirna à Prague République Tchèque
2003  Harderground Night à Farbiarnia, Bielsko Biala Pologne