XXX / 2002

La performance ‘‘XXX’’ à travers une confrontation de la réalité et de la fiction est une recherche sur le sens du mot beauté. XXX se composent de trois mots : Xénophilie, Xylolâtrie, Xénophobie. Pendant la performance j’exécute une transformation de mon apparence qui devient stylisé selon les critères esthétiques d’aujourd’hui. Par la résection de pièces artificielles attachées à mon corps, j’exécute une purification de mon esprit de toutes le phobies de la vie contemporaine. Afin d’accentuer le décalage j’ai décidé d’utiliser des extraits de film à caractère pornographique. Je découpe symboliquement des parties de mon corps afin de retrouver une apparence dénuée d’intérêt érotique en posant la question : Est-ce qu’une femme est indépendante dans un système commercial et matérialiste qui ajoute aux anxiétés des stéréotypes de beauté, de bien être, de style de vivre etc.?


The XXX performance, through a confrontation of reality and fiction, is a research on the meaning of the word beauty. XXX consists of three words : Xenophilia, Xylolatria, Xenophobia. During the performance, I transform my appearance which becomes stylized according to aesthetic criteria of today. By resection of artificial parts attached to my body, I purify my mind of all the phobias of contemporary life. To widen the gap, I decided to use clips from a pornographic film. I symbolically cut parts of my body to regain an appearance devoid of erotic interest and asking : Is a woman independent in a commercial and materialistic system that adds to the anxieties of the stereotypes of beauty, well-being, style of living and so on ?